My Jugaad est une entreprise de l’économie sociale et solidaire – Besoin d’aide ? Appelez-nous 

Les bons plans pour un déménagement pas cher

Quitter son logement et emménager dans un nouveau chez-soi est souvent synonyme de dépenses importantes. Toutefois, il existe de nombreuses solutions pour optimiser les coûts et réaliser un déménagement pas cher. Voici les conseils et les bons plans pour déménager à petit budget.

Anticipez vos dépenses

Le temps est votre allié dans un déménagement à bas coût. En anticipant, vous allez pouvoir réduire vos dépenses.

  • Budgétisez votre déménagement au plus tôt afin de lisser vos dépenses dans le temps.
  • Listez ce dont vous aurez besoin puis surveillez les bons plans et promotions pour acheter le matériel nécessaire.
  • Pour vos réservations, demandez différents devis afin de pouvoir comparer les offres.

 

Cartons et emballages : optez pour la récup’

Pour un déménagement pas cher, récupérez au maximum les articles que vous pouvez.

  • Pour vos emballages, rassemblez chez vous tout ce qui peut remplacer des cartons (sacs de courses, valises, housses …)
  • Consultez votre entreprise. Il n’est pas rare qu’un service export ou un entrepôt soit en mesure de vous fournir des cartons neufs.
  • Adressez-vous aux commerces (supermarchés, pharmacies …) qui reçoivent de nombreuses marchandises et jettent ensuite les cartons.
  • Surveillez les plateformes de dons comme Geev où des particuliers offrent souvent des cartons après leur déménagement.

 

Désencombrez-vous au maximum

Gagnez de la place

Faites un grand tri. Plus vous avez d’affaires, plus la facture de votre déménagement sera salée. En évitant de transporter des bien superflus, vous réduisez les quantités d’emballages dont vous aurez besoin. Moins de cartons, c’est aussi économiser sur une location de camion, dont le prix augmente selon la capacité de stockage. Si vous choisissez de payer des déménageurs, le déménagement sera alors aussi plus rapide, ce qui vous coutera moins cher.

Vendez

Une fois vos affaires triées, sélectionnez celles que vous allez pouvoir revendre. Proposez vos articles à des acheteurs lors d’un vide-grenier ou directement sur des sites spécialisés comme LeBonCoin, Vinted ou Facebook Marketplace. Les recettes de votre vente pourront alors participer au financement de votre demenagement pas cher.

Faites-vous même ou entre particuliers

La formule la plus économique pour un déménagement pas cher reste de faire les choses soi-même. S’il vous faut des bras supplémentaires :

  • Contactez vos proches le plus tôt possible pour réserver leur aide le jour J ou vous faire prêter un véhicule utilitaire.
  • Pensez aux sites d’aide entre particuliers comme MyDemenageur ou AlloVoisins. Les bons plans ne manquent pas : de nombreuses personnes proposent de venir aider lors du déménagement ou de vous louer leur utilitaire pour une facture bien moins élevée que celles des professionnels.

 

Les aides au financement

Dans plusieurs cas de figure, votre déménagement peut vous octroyer le droit à une prime.

  • Si vous déménagez car vous attendez un troisième enfant, la CAF peut vous aider.
  • Si votre déménagement est dû à votre contexte professionnel (mutation ou nouvelle embauche) vous pourriez recevoir une prime Action Logement.

Vérifiez si vous êtes éligible auprès de ces organismes afin de réduire votre budget et de réaliser un demenagement pas cher.

En suivant ces conseils pour un demenagement pas cher, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour optimiser vos dépenses et envisager sereinement votre installation.

Tout savoir sur la durée de l’assurance retraite

Il est très important de connaître la durée de son assurance retraite, car c’est ce qui va permettre de fixer le montant de la pension qui sera versée. Cela permettra également de déterminer si la somme versée doit faire l’objet d’une réduction. Plusieurs éléments essentiels de votre carrière entreront en compte pour calculer au plus juste la durée de votre assurance retraite. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous en disons plus.

Que désigne la durée de l’assurance retraite ?

La durée de l’assurance retraite se constitue de la somme des trimestres validés à l’assurance retraite de la Sécurité Sociale. La durée de l’assurance retraite est essentielle pour calculer à combien va monter votre retraite, et permettra de déterminer si oui ou non vous allez bénéficier, sans attendre l’âge demandé, de la pension à taux plein. Les éléments sur lesquels repose la durée de l’assurance sont les suivants :

  • Les périodes d’interruption d’activité professionnelle ;
  • Les trimestres de majoration d’assurance ;
  • Les périodes d’activité professionnelle ;
  • Les trimestres rachetés.

Calculer la durée de l’assurance retraite

Afin de calculer au plus juste le montant votre pension de retraite, souvenez-vous de cette formule : le salaire annuel moyen X le taux de la pension X (la durée d’assurance / la durée de référence.).

Le calcul de la durée de l’assurance est déterminant pour savoir si votre pension sera ou non réduite. Revoyons les éléments cités plus haut : les périodes d’activité professionnelle désignent les trimestres validés. Ils ne dépendent pas du travail fourni, mais des cotisations versées. Les périodes d’interruption d’activité professionnelle, ou les périodes assimilées, désignent les périodes où l’interruption du travail ne dépendait pas de vous :

  • Maladie ;
  • Invalidité ;
  • Chômage ;
  • Maternité ;
  • Accident de travail.

Les trimestres de majoration d’assurance entrent en compte juste après le calcul de la durée d’assurance. Si vous avez appelé une majoration pour enfant, pour la charge permanente d’un proche handicapé, ou pour un congé parental d’éducation, ces trimestres seront comptés comme supplémentaires, et joueront dans la durée d’assurance. Cela compte également si vous avez travaillé au-delà de l’âge obligatoire. Les trimestres rachetés sont ceux que vous payez actuellement, car à l’époque, vous avez peu ou pas cotisé du tout. Vous ne pourrez pas racheter plus de douze trimestres. Le rachat d’un trimestre aura un coût qui change en fonction du barème utilisé, de votre âge au moment où vous faites la demande, vos revenus et du type de rachat choisi. Pour un calcul optimal, vous pouvez contacter l’assurance retraite pour avoir l’aide d’un conseiller.

Check list déménagement

Lorsqu’on désire déménager, cela demande beaucoup de préparation. De plus, un déménagement ne se prépare pas le jour même, mais il faut bien se préparer en amont pour être sûr que tout se passera bien, et que nous n’aurons rien oublié. Lorsque vous avez eu la date de la possession de votre nouveau domicile, il faudra dès ce moment là commencer à bien se préparer. Lorsqu’on évoque un déménagement, on pense tout de suite à la préparation des cartons et au déménagement en lui-même, c’est-à-dire le transfert de nos affaires de notre ancien habitat vers le nouveau. Mais en réalité, il ya beaucoup de choses à faire lorsqu’on déménage. Dans cet article nous allons donc nous intéresser à une check list déménagement complète, du début à la fin.

Dès l’accord pour le nouvel habitat

Lorsque vous êtes enfin sûr de pouvoir déménager vers un nouvel habitat, il vous faudra dès ce moment commencer à préparer votre déménagement. Quel sont les choses que l’on peut préparer ?

  • Préparer le départ de votre habitat actuel. Si vous êtes en location, pensez dès ce moment à informer votre bailleur de votre départ et ainsi à résilier votre bail.
  • Recherche d’un déménageur professionnel. Si vous n’êtes pas en mesure d’effectuer vous-mêmes la partie logistique de votre déménagement, vous pouvez dès à présent rechercher un déménageur professionnel. Le fait de s’y prendre tôt vous permettra d’avoir le temps de vous tourner vers plusieurs déménageurs professionels, de demander des devis, et ainsi d’avoir une préstation au meilleur prix.

Entre 2 mois et 1 mois avant le déménagement

Entre deux et un mois avant le déménagement c’est le moment de réfléchir à quelques points techniques.

  • Le tri des affaires. 2 Mois avant le déménagement, il est bien de faire le tri de vos affaires, et ainsi de décider ce que vous désirez garder, et ce dont vous voulez vous séparer. Cette étape est importante surtout si vous déménager vers un domicile plus petit ou si vous possédez beaucoup de choses. Ce sera également le moment de commencer à préparer les cartons.
  • Informer de votre déménagement. 2 mois avant le déménagement il est bien de se fixer l’objectif d’informer les divers services ou autres sur le changement d’adresse à effectuer. Il faut notamment avertir les services administratifs comme par exemple la CAF, la CPAM, votre banque, votre assurance, votre mutuelle ainsi que La Poste.

Le jour du déménagement

Le jour du déménagement peut être très stressant. Mais il est important de se rappeler des points importants à effectuer.

  • Surveillance du bon déroulement du déménagement. Si vous avez fait appel à des déménageurs professionnels, faites attention à ce qu’il y est quelqu’un de présent dans l’ancien domicile pour vérifier qu’il n’y est pas de casse ou de problème.
  • L’état des lieux. Après le nettoyage effectué dans l’ancien domicile, il vous faudra faire l’état des lieux de celui-ci… mais pas seulement ! Il vous faudra en effet effectuer aussi l’état des lieux du nouveau domicile. Avant la remise des clés de l’ancien domicile, veillez à bien relever les compteurs d’énergies pour ne pas avoir de mauvaise surprise par la suite.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance retraite

Après plusieurs années de dur labeur, chaque travailleur français, quel que soit son secteur d’activité, a le droit à une retraite bien méritée. L’assurance retraite est un système rattaché à la sécurité sociale, qui permet d’avoir une pension à la fin de sa carrière. Pour y avoir accès, il suffit de cotiser auprès des caisses d’assurance. Après la lecture de cet article, vous saurez tout sur l’assurance retraite, de la création de l’espace personnel au relevé de carrière servant au calcul de la pension.

L’espace personnel de l’assurance retraite

L’espace personnel de l’assurance retraite permet d’avoir à disposition beaucoup de services en ligne gratuits et sécurisés, sans avoir à vous déplacer en agence (c’est d’ailleurs particulièrement recommandé durant cette période de pandémie.). Pour le créer, il suffit d’aller sur le site de l’assurance en ligne, et de cliquer sur « créer mon espace personnel » sur la page d’accueil, de renseigner son numéro de sécurité sociale, son adresse mail, et de compléter un formulaire avec tous les renseignements demandés. Vous trouverez dans cet espace quelques services, tels que :

  • Les trimestres validés ;
  • Un résumé de carrière ;
  • Calcul de l’âge de départ en retraite ;
  • La durée d’assurance ;
  • Calcul du coût de rachat de trimestre.

La Carsat de l’assurance retraite

La carsat « caisse d’assurance retraite et de santé au travail », est une agence qui dépend directement de la Cnav, la différence entre les deux étant que la première a ce qu’on appelle une autorité régionale, tandis que la seconde a une autorité nationale. Elle assure le versement de la pension de retraite, et se charge également de faire de la prévention sur tout ce qui concerne la sécurité au travail, tout en essayant de trouver des solutions pour les personnes les plus démunies.

La Cnav de l’assurance retraite

La Cnav « caisse nationale d’assurance vieillesse » s’occupe de gérer l’assurance retraite au niveau national et en île de France, qui est à la base destinée aux salariés du secteur privé et les travailleurs indépendants de manière générale. Ils ont pour objectif de suivre la carrière de leurs assurés, de préparer leurs retraites, d’accompagner les entreprises dans le passage à la retraite de leurs salariés, d’aider à la préparation des dossiers grâce au suivi des paiements, de verser une pension de retraite mensuellement, etc.

L’assurance retraite des indépendants

Depuis le 1er juillet 2006, c’était le RSI « régime social des indépendants » qui gérait la retraite de base et complémentaire des travailleurs indépendants (ce qui inclus les artisans, les commerçants et les industriels), mais cet organisme n’existe plus depuis le 1er janvier 2018, puisqu’il a fusionné avec le régime général des salariés pour devenir l’agence de sécurité sociale des indépendants, et s’occupe aussi bien de l’assurance retraite des indépendants que des salariés, et ce, pour faciliter les démarches et faire face à un seul interlocuteur, même si l’on a eu plusieurs carrières différentes dans sa vie.

Entrer en contact avec l’assurance retraite

Il y a plusieurs manières d’entrer en contact avec l’assurance retraite, et ce, dépendamment de ce que vous cherchez à faire, s’il s’agit d’un envoi de dossier ou d’une réclamation, il est recommandé de le faire soit par courrier postal à l’adresse de votre caisse régionale, soit à partir de votre espace personnel, si cela est possible, si vous voulez simplement obtenir des informations, il est possible de contacter un conseiller par téléphone au 3960 de 8 h à 17 h hors week-end.

La durée de l’assurance retraite

La durée de l’assurance retraite représente le total des trimestres validés par un assuré lors de sa carrière, et cela permet entre autres de calculer le montant de sa pension de retraite, elle englobe non-seulement l’ensemble des trimestres rachetés et majorés, mais également les périodes d’activité, et les périodes de non-activité s’il y en a (chômage, accident de travail, congé de maternité, service national, arrêt maladie, etc.).

L’assurance retraite et le relevé de carrière

Le relevé de carrière de l’assurance retraite récapitule l’ensemble de votre carrière professionnelle, et toutes les cotisations qui vous ont permis de valider des trimestres, et ainsi, avoir droit à une pension de retraite. Vous le retrouverez sur votre espace personnel en cliquant sur l’onglet « mon profil », puis sur « gérer mes abonnements », et enfin sur « carrière », ce relevé est mis à jour chaque année, et vous en serez informé à chaque fois par mail, si vous remarquez qu’il y manque une quelconque information, il est conseillé de demander une vérification avant de prendre sa retraite.

Suivre votre carrière grâce à l’espace personnel de l’assurance retraite

Depuis que vous avez commencé votre tout premier travail, vous avez sans doute déjà commencé à cotiser pour votre retraite, et si vous voulez avoir une vue d’ensemble sur tout ce qui concerne votre carrière, l’organisme de l’assurance retraite mets à votre disposition un espace personnel.

Comment s’inscrire sur l’espace personnel de l’assurance retraite ?

L’espace personnel est un service mis à disposition de tous les cotisants de l’assurance retraite, qu’ils soient jeunes actifs, ou déjà retraités, qu’ils soient adhérents au régime de la carsat, ou de la cnav, il permet non-seulement de consulter des informations, de faire des simulations, mais également de remplir des formulaires sans avoir à se déplacer en agence (surtout depuis le début de l’épidémie de Covid 19.). Pour s’inscrire, rien de plus simple, il suffit de suivre les étapes suivantes :

  • Aller sur le site de l’assurance retraite ;
  • Cliquer sur l’onglet « créer mon espace personnel » ;
  • Ajouter le numéro de sécurité sociale ;
  • Renseigner l’adresse mail ;
  • Remplir les autres informations demandées et le mot de passe ;
  • Valider la création du compte.

Ceci étant fait, il ne vous restera plus qu’à attendre l’e-mail de confirmation, afin de finir l’inscription, n’hésitez pas à noter votre mot de passe quelque part, car vous en aurez toujours besoin (en plus du numéro de sécurité sociale) pour vous connecter.

Les services que propose l’espace personnel de l’assurance retraite

L’espace personnel est un service idéal pour vous renseigner, et finir quelques procédures sans avoir à aller physiquement dans une agence, ou d’envoyer des courriers par voie postale, il vous permettra d’avoir un contact très rapide avec un opérateur (pour obtenir une information par exemple), puisque ce dernier aura un délai de deux jours ouvrés pour vous répondre. Dès l’ouverture de votre espace personnel, vous pourrez y voir une vue d’ensemble sur toute votre carrière, avec ce qu’on appelle le relevé de carrière, et ainsi vérifier le nombre de trimestres que vous avez validé (car c’est ceux là qui servent de base à calculer le montant de votre retraite), de plus, grâce aux outils de simulation, vous pourrez calculer plusieurs choses, comme votre âge de départ en retraite, la durée de votre l’assurance retraite, son montant, ou même le coût de rachat d’un trimestre non-cotisé. Enfin, il faut savoir que votre espace personnel vous offrira également la possibilité de télécharger des formulaires, ou des documents depuis chez vous, et de les renvoyer de la même façon.

Découvrez la carsat pour la gestion de l’assurance retraite au niveau régional

Depuis le début de votre carrière professionnel, vous êtes dans l’obligation de cotiser auprès d’un organisme de service public pour avoir ce qu’on appelle : une assurance retraite. Découvrez la Carsat, ses différentes missions qui vont de la retraite à la gestion des risques professionnels.

Qu’est-ce que la carsat et qui est concerné par cette assurance retraite ?

La Carsat, également appelée, Caisse d’assurance retraite et de santé au travail, est un organisme de droit privé et de service public, rattaché à la sécurité sociale, et sous la tutelle de la cnav qui concerne aussi bien les salariés, les commerçants indépendants, les agents de la fonction publique, que le personnel de l’aéronautique civile, il faut savoir que le travail de la carsat pour l’assurance retraite se limite à un niveau régional (sauf l’île de France), tandis que la cnav assure ce travail au niveau national. Il est conseillé de s’inscrire sur leur site internet pour avoir accès à votre espace personnel, d’où vous pourrez non-seulement consulter tous les détails de votre carrière, de vos cotisations, de la durée de l’assurance retraite, mais également avoir un contact direct avec un opérateur qui sera chargé de vous répondre, au plus tard, au bout de deux jours ouvrés. Pour cotiser, il faut suivre un taux qu’ils se chargeront de calculer pour vous selon plusieurs critères bien définis (et selon un barème national), comme par exemple :

  • Les codes de risque ;
  • La taille de l’entreprise ;
  • La nature de l’activité ;
  • L’effectif global ;
  • L’âge de l’adhérent.

Le travail de la carsat pour l’assurance retraite

En plus de la mission principale de la carsat, qui est celle de préparer entièrement les départs en retraite, et de verser la pension mensuelle de ses adhérents (à condition d’en formuler la demande entre 3 et 6 mois avant le départ), elle s’occupe également de l’aspect solidaire, puisqu’elle offre et propose des solutions pour venir en aide à des personnes fragilisées et / ou ayant un problème de santé, en les accompagnant dans leurs démarches pour faire valoir leurs droits, en empêchant leur sortie du circuit professionnel, et ainsi, les aider pour la reprise d’une travail après une longue maladie par exemple, ou encore en aidant les retraités à aménager leur lieu de vie grâce à des subventions. Enfin, il faut savoir que la carsat gère également tout le côté préventif des risques liés au travail, comme les chutes en BTP, et les cancers professionnels.